Nos meilleurs dossiers

Retrouvez çi-dessous nos dossiers les plus utiles pour les crédits pour personnes fichés en Belgique

Lever son fichage à la banque nationale

Découvrez comment faire pour ne plus être fiché à la BNB et pouvoir emprunter à nouveau normalement

En savoir plus

Composer son dossier de crédit

Découvrez comment composer votre dossier de crédit pour maximiser vos chances de le voir accepté.

En savoir plus

Interdiction bancaire en France

Pour nos visiteurs français, apprenez ce qu'il y a savoir sur l'interdiction bancaire en France et les possibilités.

En savoir plus

Plus de 35000 personnes sont fichés en Belgique

Découvrez comment lever le fichage et pouvoir emprunter à nouveau.

Demander un crédit en étant fiché à la Banque Nationale belge

La Banque Nationale belge dispose d’une liste noire où sont enregistrés tous les particuliers ayant fait l’objet d’incidents de paiements. Il peut s’agir de retards de paiements de vos mensualités de crédits à la consommation ou de vos prêts immobiliers.
Logo banque nationale de Belgique

Mais vous pouvez également vous retrouver sur la liste noire de l’établissement suite à un contentieux ou à une faillite. Pour les particuliers en situation de surendettement, il est possible de s’autoficher à la BNB. Quoi qu’il en soit, pour vous en sortir, sachez que vous pouvez toujours faire une demande de crédit.

 

Quels sont les effets d’un fichage à la Banque Nationale de Belgique ?

Le fichage à la Banque Nationale de Belgique signifie que vous avez des soucis d’impayés et que votre situation financière actuelle complique les démarches pour l’octroi d’un nouvel emprunt. En effet, dès que vous souscrivez à un crédit (de consommation, immobilier, supermarché, etc.), votre organisme prêteur vous enregistre à la Centrale des crédits aux particuliers, une division de la Banque Nationale de Belgique qui lutte contre le surendettement.

Et si vous n’arrivez pas à payer vos mensualités de remboursement en 3 mois consécutifs, votre banque est obligée de vous dénoncer à la BNB pour un fichage. Entre temps, votre établissement bancaire vous incitera à trouver une solution pour tout rembourser, et ce, pour vous éviter d’arriver à la procédure judiciaire de recouvrement forcé qui conduit souvent à une saisie des biens et à une vente publique.

Vous aurez donc du mal à obtenir un prêt à tempérament tant que la Banque Nationale disposera de preuves irréfutables de l’existence d’un défaut de paiement, d’un compte débitaire, d’un souci de paiement avec une carte de crédit, de mensualités de remboursement non enregistrées. Pour la Banque Nationale belge, il s’agit d’un moyen de protection du consommateur contre les risques de surendettement, car un emprunt coûte de l’argent. Toutefois, si vous avez toujours une capacité de remboursement, vous pouvez vous tourner vers des solutions plus ciblées.

Les solutions de crédit pour fiché BNB

Votre nom se trouve désormais sur la liste noire de la BNB, mais vous avez besoin d’emprunter à nouveau pour régler vos impayés ? Voici quelques solutions envisageables en Belgique :

Le crédit propriétaire

La première solution à envisager consiste à contracter un crédit propriétaire. Ainsi, vous allez vous servir de votre bien immobilier d’habitation, d’un local mixte de type habitation-commerce ou d’un terrain en guise de garantie. Quoi qu’il en soit, le montant emprunté sera calculé en fonction de la valeur du bien, tandis que la formule de crédit variera d’un établissement bancaire à un autre, car il peut être souscrit en tant que prêt propriétaire, crédit hypothécaire ou portage immobilier. Ce nouvel emprunt vous permettra entre autres de regrouper l’ensemble de vos prêts en cours pour que vous n’ayez plus à payer qu’une seule et unique mensualité, de sorte à améliorer votre trésorerie mensuelle. Même si vous resterez fiché à la Banque Nationale de Belgique, le crédit-propriétaire servira à procéder à un fichage « zéroté » qui indiquera que vous avez réellement réussi à rembourser vos impayés et vous aurez plus de facilité à trouver un emprunt qui contribuera à rééquilibrer votre budget mensuel.

Le crédit social

Pour venir en aide aux ménages en difficulté financière, les organismes sociaux proposent différentes formules de crédit spécialement adaptées aux personnes fichées à la Banque Nationale de Belgique. La démarche à suivre consiste donc à les contacter pour présenter votre demande d’emprunt. Mais avant toute chose, dressez votre plan financier mensuel des dépenses ménagères, et apprenez à tout prévoir pour éviter de tomber dans le cercle vicieux du surendettement.

Derniers articles

Retrouvez ci-dessous nos articles les plus récents au sujet du crédit en Belgique et en France.

Comment trouver le meilleur taux pour son prêt personnel ?

Avant de demander un prêt, il faut commencer par choisir le type de crédit le plus adapté au projet. Le prêt personnel est plus avantageux qu’un prêt affecté puisqu’il ne nécessite pas de justificatif d’utilisation et il peut être utilisé pour tous types de projets.

Mais il n’est pas suffisant de savoir quel type de prêt contracté. Le plus difficile c’est de minimiser le coût de l’emprunt en choisissant le taux le plus bas. Comment donc dénicher les meilleurs taux pour vos prêts personnels ? Nous vous livrons nos meilleurs conseils. Lire la suite

Tout savoir sur l’interdiction bancaire en France

L’interdiction bancaire en France concerne toutes personnes ayant fait l’objet d’un incident de paiement. Vous vous retrouvez dans de telles situations suite à l’émission d’un chèque sans provision conduisant à un découvert non autorisé.

Et si malgré les avertissements de votre banque, vous n’avez pas réglé les impayés, vous risquez de faire l’objet de démarches judiciaires entamées par la banque. Tout ce qu’il faut savoir sur l’interdiction bancaire à la Banque de France.

Lire la suite

Sortir du fichage à la BNB

Dès que vous signez un contrat d’emprunt, votre nom est automatiquement enregistré sur la base de données de l’organisme national de crédit de la BNB.

Ces fichiers sont automatiquement consultés par les banques afin de vérifier la situation financière d’un demandeur de crédit avant de pouvoir lui accorder une réponse favorable si aucun incident de paiement n’a été rapporté. Lire la suite